L'influence des Planètes

Jupiter en Sagittaire et ses influences

Je rappelle une ultime fois que ce qui suit n’est pas un horoscope mais qu’il s’agit de l’influence d’une planète sur les différents signes du zodiaque. En astrologie, on appelle cela un transit, en l’occurrence ici, le transit de la planète Jupiter sur le soleil.

Jupiter est rentrée dans le signe du Sagittaire le 08 novembre 2018. Elle y restera jusqu’au 2 décembre 2019. Elle parcourt en effet un signe en un an environ et traverse rapidement les décans (1), effectue des allers-retours.

Elle traversera la 1er décan (1)  du Sagittaire du 08 novembre 2018 au 28 décembre 2018 et n’y reviendra plus contrairement aux autres décans.

Elle sera ensuite dans le 2ème décan (1) du 28 décembre 2018 au 21 février 2019, puis une seconde fois lors de sa rétrogradation, du 29 mai 2019 au 19 octobre 2019.

Enfin, elle se trouvera dans le 3ème décan (1), une première fois du 21 février 2019 au 29 mai 2019, puis du 19 octobre 2019 jusqu’au 2 décembre 2019. Elle quittera alors le Sagittaire pour rentrer dans le Capricorne.

Durant ces mêmes périodes, les différents décans des Poissons, de la Vierge et des Gémeaux subiront l’influence difficile de Jupiter. 

À l’inverse, toujours durant ces mêmes périodes, le Verseau, la Balance, le Bélier et le Lion, bénéficieront, avec le Sagittaire, de l’influence positive de Jupiter. (voir les descriptifs plus bas)

Pour les Taureaux et les Cancers, l’influence est faiblement mitigée. Ils connaitront donc les deux influences mais en plus léger.

Les Scorpions et les Capricornes bénéficieront d’une influence positive mais minime, comme un souffle d’optimisme… 

Jupiter est appelée « le grand bénéfique » en astrologie parce qu’elle apporte une protection, la chance et le bonheur. Avec elle s’annonce une période d’expansion, de croissance, d’opportunités et de richesse.

Jupiter est la planète qui symbolise la collectivité, dans son organisation, dans le sens du vivre ensemble, le social en ce qu’il est une communauté d’individus œuvrant ensemble. Son transit est donc souvent en rapport avec notre position dans la société et notre profession. Mais pas que… Elle régit aussi le domaine de la loi, et donc concernera souvent des questions juridiques ou administratives. Jupiter favorise encore l’ouverture de la conscience, qui peut se faire par un dépassement des frontières physiques, ou par celles de nos connaissances.

Lors de son passage Jupiter nous rend optimiste et confiant, à tort ou à raison…

Il faut avoir en tête que cette planète tend à amplifier ce qu’elle touche, en positif mais aussi en négatif.

Jupiter dans le signe du Sagittaire 

Jupiter peut se lâcher dans les domaines propres au signe du Sagittaire ( voir: Pourquoi le Sagittaire ne retire-t-il jamais ses chaussures de rando lorsqu’il parle la bouche pleine?  )

Jupiter est ici dans son signe, autant vous dire qu’elle est en pleine puissance pour distribuer ses bienfaits, mais également pour se laisser aller à ses excès légendaires…

De façon collective, Jupiter, depuis le Sagittaire nous rend audacieux, et nous pousse à sortir de notre environnement immédiat pour nous ouvrir au monde, aux autres et à de nouvelles compréhensions favorisant notre évolution. Elle nous rend plus sages, plus tolérants et plus confiants, nous donne l’envie et le besoin d’apprendre et de découvrir, de nous affirmer dans des idées et des valeurs plus collectives. C’est également une période de croissance et d’optimisme sociale ou personnelle (dans le secteur de vie se trouvant en sagittaire dans notre thème natal).

Au positif, la présence de Jupiter en Sagittaire favorise l’expansion, la prospérité, le développement et les élans humanistes. Elle incite à la tolérance et à l’ouverture vers les autres, ces inconnus étranges qui nous entourent, vers d’autres cultures aussi, ces bizarreries qui nous effraient… On a davantage foi en l’homme et en la collectivité.

Au négatif, Jupiter, trop confiante, trop insatiable dans son besoin d’expansion peut pousser à agir exagérément, démesurément et tutti quanti. Jupiter en Sagittaire c’est aussi le savoir et la culture qui se font dogmatiques. On pense détenir la vérité et on le fait savoir. C’est aussi une gentille propension aux abus, à l’égoïsme sans mauvaises intentions et aux contournements des règles et des lois qu’on estime pas bien graves et sans conséquences. Toutefois, soyons davantage vigilant qu’à l’accoutumée, de ne pas nous prendre pour Jupiter, le dieu en chef de l’Ely… de l’Olympe,  durant cette présence de la planète dans son signe…

Bien entendu, durant son parcours en Sagittaire, Jupiter connaitra des influences d’autres planètes qui impacteront en positif ou en négatif ses potentialités précitées. Par exemple, lorsque Jupiter sera en mauvais aspect (influence négative mutuelle) avec la planète Neptune en janvier 2019, puis en juin 2019 et enfin en novembre 2019, les excès jupitérien rencontreront les idéaux mystique Neptunien conduisant à un climat nébuleux et à des illusions laissant augurer des emportements idéologiques, voire du fanatisme et autres confusions et malhonnêtetés dans les organisations sociales et financières.

Je ne développerai pas davantage, car il serait trop long de détailler toutes les interactions planétaires ici.

Je vais débuter par les influences « difficiles » de Jupiter sur les différents décans des Poissons, de la Vierge et des Gémeaux suivant les périodes énoncées plus haut

Une influence négative de Jupiter est généralement bien vécue. Nous sommes souvent dans un bien-être et un optimisme aveuglants.

Même si la chance n’est pas au rendez-vous, ce peut être un semblant de chance qui  nous rend euphorique, des occasions incroyables et inattendues qui nous tombent dessus, ou plutôt, dans lesquelles nous tombons, les deux pieds en avant… sans recul, ni analyse. Nous nous rendrons compte de l’aspect illusoire de ces occasions une fois l’influence de Jupiter passée.

Je l’ai dit, Jupiter est une planète qui amplifie ce qu’elle touche. Ainsi en négatif, elle prodigue ses qualités mais à l’excès: excès de confiance, excès d’enthousiasme, excès d’optimisme, excès de plaisir.

C’est une période d’inflation du moi. Nous nous prenons pour le centre du monde, nous pouvons alors nous montrer exigeants, capricieux et nos comportements sont too much.  Imaginez, le personnage de Jean-Paul Belmondo dans toute sa splendeur arrivant en soirée :

« Coucou c’est moi ! «

Au secours, fuyons!! Nous ne nous rendrons même pas compte que les gens nous évitent par écœurement ou déception. Nous perdons alors de notre prestige et de notre honorabilité.

Nous pouvons donc échouer par excès de confiance. Nous ne voyons plus les problèmes et les lois saturniennes. Nous nous sentons riches dès lors que nous avons un crédit à la consommation, et nous flambons…

Jupiter, dans son aspect sombre, c’est l’empâtement, la surconsommation, ce trop plein de sécurité qui fait stagner l’individu dans un confort qui endort la volonté et l’ambition, éteint le désir de progresser et de prendre des risques pour changer ce qui n’a plus lieu d’être dans nos existences.

Les excès peuvent aussi être de nature physique (boulimie alimentaire, surconsommations diverses), ou matérielle (besoin de consommer et de dépenser).

Aussi, contrairement aux apparences, cette période n’est pas favorable à l’expansion et nous devons lutter pour réussir.

Jupiter se rapportant au social, toutes les questions ayant trait à notre rôle et nos échanges sociaux peuvent être perturbées. Nous pouvons être victimes d’un contexte social ou d’évènements collectifs, provoquant une perte d’emploi par exemple. Il existe en effet, des risques de difficultés sur le plan professionnel. Nous pouvons rencontrer des conflits avec notre hiérarchie et perdre nos appuis.

Ce peut être simplement le retard d’une réussite, d’un projet, d’une démarche.

Notre optimisme peut nous conduire à des actes, des choix qui peuvent nuire à notre avancement social et être préjudiciables à nos acquis matériels et financiers. Il nous faut donc nous attendre à des problèmes administratifs et juridiques, embrouilles avec l’administration, complications dans les démarches, quiproquos avec ses interlocuteurs, soucis de paperasses…

Il nous faut également nous méfier des mauvais conseils et des influences nocives :

« C’est tombé du camion… tu risques rien… »

« Et ça ne l’a pas abimé la BM de tomber du camion? »

Il va sans dire que ce transit ne favorise pas les études et peut provoquer des échecs aux examens, un passage par les rattrapages…

Heureusement, ce transit de Jupiter est rapide. Il dure environ une semaine lorsqu’il n’est pas en phase de rétrogradation (phase où l’astre semble revenir en arrière dans sa courses dans le zodiaque et ainsi toucher de nouveau des zones déjà franchies). Il ne nous donne donc pas trop d’occasions de faire beaucoup de dégâts et ne provoque pas de crises introspectives comme ses grandes sœurs, Saturne, Uranus, Neptune ou Pluton. Sous une telle influence, il faut raison garder et aller contre ses penchants à l’excès du moment. Ce qui n’est pas évident, j’en conviens… c’est un peu comme demander à un supporter de foot ivre de la victoire de son équipe de ne pas montrer ses fesses devant une caméra de tv…

S’il est un conseil à donner pour mieux vivre cette influence difficile de Jupiter, c’est celui-ci :

On évite de reprendre deux fois du pâté…

Je vais traiter maintenant des influences positives de Jupiter sur les différents décans du Verseau, de la Balance, du Bélier, du Lion et su Sagittaire, suivant les périodes énoncées au début de ce texte.

Personnellement, j’essaie de ne pas trop espérer d’un bon aspect de Jupiter. Car si elle favorise notre vie en nous offrant chance et opportunités, elle n’avantage pas la construction à long terme. Elle a même tendance à conduire à la passivité. Or, il nous faut mériter et entretenir ces cadeaux jupitériens au risque qu’ils s’étiolent une fois le passage de l’astre terminé. Ainsi si elle vous aide à gagner une primaire contre toute attente, elle ne vous fera pas forcément gagner une élection…

Mais tout de même, ne boudons pas les apports bénéfiques de Jupiter. Grâce à elle, nous pouvons connaître une expansion sociale et professionnelle. La réussite et le succès nous tombent dessus comme des grâces.

« Quoi? moi?! »

« Oui, monsieur, vous… mettez-vous bien sous le projecteur… que tout le monde vous acclame… »

« Mais j’ai rien fait? »

« En plus il est modeste… »

En dehors de ce facteur chance, nous œuvrons pour ascension sociale et Jupiter nous facilite les choses. Nos projets se concrétisent et deviennent lucratifs. Nos mérites sont reconnus et nous récoltons le succès mérité pour notre travail, nos actions, nos œuvres…  pour certains, c’est carrément les distinctions honorifiques qui viendront récompenser un parcours social.

Nous cherchons également une nouvelle manière de nous exprimer, de nous épanouir socialement. Nous prenons, du fait de cet optimisme qui nous donne des ailes, des risques et tentons notre chance, qui parce qu’elle est provoquée, répond favorablement en nous donnant son coup de main.

Sous cette influence jupitérienne, notre vie sociale est donc mise en avant:  on recherche notre compagnie, nous sommes populaires, nous avons notre place dans le carré VIP.

Notre situation matérielle et financière connaît également une expansion. C’est aussi une période d’enrichissement possible. Avec Jupiter, vous êtes le roi du casino de Trouville sur mer, même en tongs!

Le passage de Jupiter sur votre ciel peut vous amener à rencontrer une personne qui jouera un rôle important: un guide, un maître, un enseignant génial, un « père » de substitution, quelqu’un qui vous fera progresser sur votre chemin…

A l’inverse, nous pouvons nous-même avoir envie de partager et d’enseigner notre savoir. L’enseignement est un domaine Jupitérien. Les études sont donc sous de bons auspices avec Jupiter.

Durant cette période bénie du dieu des dieux, nous verrons le dénouement positif (si en amont nous avons fait ce qu’il fallait pour) de démarches ou conflits administratifs et juridiques, car à l’inverse de l’influence négative, toutes ces questions nous sont favorables. De même nos rapports avec notre hiérarchie sont féconds et conduisent à une élévation sociale.

Comme pour l’influence négative, le risque d’excès est présent, mais il reste raisonnable et sans conséquences. Nous profitons de cet état de bien-être jupitérien et jouissons, après l’effort, des plaisirs de l’existence…

Enfin, tout ce qui est en lien avec l’étranger est aussi favorisé.

« Les amours! les amours! LES AMOURS !!! »

Doucement… Je vous sens déjà glisser dans les excès… Mais parlons en effet des Amours sous l’influence Jupiterienne.

Et bien, au vu de ce que j’ai écrit, il est facile de deviner les effets de Jupiter sur ce domaine. C’est la période de tous les succès pour miss camping! La vie est belle, nous nous amusons, nous faisons des rencontres, nous nous amusons encore, faisons d’autres rencontres… et tout va bien… nous reprenons deux fois du dessert, et nous arrosons ça de champagne, dans la piscine à bulles…

Plus sérieusement, nous sommes épanouis et éperdument amoureux. Nous faisons de belles rencontres qui, pourquoi pas, selon notre ciel, peuvent conduire à de belles histoires…

En résumé, sous l’influence positive de Jupiter, c’est le moment de se mettre en avant, de se faire connaître, de tenter des choses folles et de prendre des risques…

Profitez-en, car son passage est court…

Cette description des effets du transit de Jupiter n’est bien entendu pas exhaustive. Il s’agissait là de la seule influence de Jupiter sur vos soleils en signe natal. Il va de soi que d’autres planètes de votre thème personnel peuvent être touchées par Jupiter et impacter votre vie. Par ailleurs, d’autres planètes dans le ciel actuel peuvent également vous influencer de façon importante en venant surenchérir sur l’influence de Jupiter. Seule l’étude de votre thème natal pourra décrire avec précision votre actualité astrale.
Et enfin pour tous les signes, d’autres planètes jouent aussi de leurs influences actuellement. Pour cela, vous pouvez lire les articles concernant les influences de Saturne, d’Uranus, de Neptune et de Pluton.

(1)   Approximativement le 1er décan d’un signe débute autour du 20, 21, 22, 23, 24 du mois précédent jusqu’aux 1, 2, 3 du mois en cours. Le 2ème décan débute alors et se termine entre le 10, 11, 12, 13 du mois en cours. Le 3ème se termine autour du 20, 21, 22, 23, 24 du mois en cours.

illustration: carte de l’oracle BELLINE ( avec le symbole de Jupiter en bleu)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *