L'influence des Planètes

Mercure rétrograde du Sagittaire au Scorpion

Mercure rétrograde du 17 novembre 2018 au 6 décembre 2019.

Cette rétrogradation est un phénomène astrologique mondial qui concerne donc tout le monde. Elle a lieu dans le 2ème et 1er décan du Sagittaire puis le 3ème du Scorpion.

( En fait pas tout le 3ème décan : seulement la toute fin sera concerné… trop complexe à détailler ici)

Bien que la rétrogradation de Mercure concerne tout le monde, certains le seront plus par celle-ci :

Pour commencer, les Gémeaux, et les Vierges qui y sont plus sensibles que les autres signes, du fait que Mercure est la planète maîtresse de leurs signes.

Autrement:

Les effets décrits plus bas seront négatifs pour : les  2èmes et 1ers décans des Poissons, Vierges et Gémeaux ainsi que pour la toute fin des 3èmes décans du Verseau, Lion et Taureau.

Mercure aura des effets Positifs pour : les  2èmes et 1ers décans du Verseau, du Bélier, de la Balance et du Lion, puis des 3èmes décans de la Vierge, du Cancer, du Capricorne et des poissons.

Les effets pourront être mitigés pour : les 2èmes et 1er décans du Sagittaire.

Les 3ème décan du Taureau et Cancer, puis les  2èmes et 1ers décans des Gémeaux et du Bélier connaitront un entre-deux.

Et bien entendu seront également concernées toutes les planètes autres que le soleil se trouvant dans ces décans.

Qu’est-ce que Mercure Rétrograde?

Ne paniquez pas, ce phénomène se reproduit trois fois par an et que je sache nous nous en sortons vivants chaque année… C’est rarement de grosses catastrophes, mais des contrariétés, et un empoisonnement de la vie courante.

Qu’est-ce que Mercure rétrograde? C’est une illusion d’optique qui donne l’impression que la planète Mercure recule dans le ciel. Ainsi il semble revenir une seconde fois sur des points zodiacaux déjà visités puis en reprenant sa marche directe, faire un 3ème passage.

Au premier passage, l’événement, positif ou négatif voit le jour, au 2ème passage, c’est le point fort de l’événement, le 3ème passage voit l’issue et la résolution de l’événement.

Son influence est donc plus importante que d’habitude (qui est légère et ne dure qu’une journée).

Les effets « collectifs » de Mercure rétrograde :

Le dieu Mercure est le messager des dieux, aussi par analogie, la planète Mercure régit le mental, l’intellect, la communication, les écrits, l’information et les déplacements, ce sont donc ces domaines qui seront touchés, négativement pour certains, positivement pour d’autres (voir détails plus haut).

En général, durant cette rétrogradation de mercure, il faut s’attendre à des retards concernant les « messages» attendus et toutes autres informations, à des complications et retards dans les démarches, des erreurs dans les actes ou les jugements (erreurs qui se révéleront plus tard), des pertes, des oublis, des problèmes de communication (verbales ou techniques), des problèmes de transport, comme une grève soudaine, une panne…bref la liste est longue…

Tout ce qui voit le jour sous Mercure rétrograde révélera sa vraie nature, positive ou négative, après la fin de la rétrogradation.

Au niveau mental, les effets de Mercure rétrograde sont : Une fatigue mentale, de l’étourderie, une accentuation des lapsus, un manque de discernement, des erreurs et des oublis…

Donc, dans l’idéal, il est plus prudent d’éviter d’amorcer quelque chose d’essentiel durant cette période, comme de se porter candidat à un nouveau travail, d’effectuer un achat important, des démarches administratives et commerciales. Les effets seront soit nuls, soit décevants, soit se révéleront problématiques au final… Il est préférables de réfléchir et de mûrir vos projets.

La rétrogradation dans le signe du Sagittaire :

Une rétrogradation dans le signe du sagittaire concerne les rapports avec l’étranger, les grands voyages, les études, la loi, les idéaux, les concepts philosophiques et religieux.

Mercure en Sagittaire veut étendre et diffuser ses connaissances et ses idées. Capable de synthèse, il réfléchit pour atteindre un idéal visant l’évolution du collectif et de chacun, en réunissant les particularités pour en faire un tout homogène. Mercure en Sagittaire est humaniste et philosophe, il est aussi optimiste et confiant. C’est un signe désireux d’une cohésion sociale pour un vivre ensemble solidaire et respectueux des lois et des autres.

La rétrogradation dans le signe du Scorpion :

En Scorpion, la rétrogradation de Mercure annonce une communication plus conflictuelle et complexe. Contrairement au Sagittaire, le Scorpion aime bien mettre le Bazar… Il ne craint pas le conflit, bien au contraire, il y excelle. Le bien vivre ensemble n’est pas sa préoccupation, lui exige la vérité et l’authenticité dans les rapports. Mercure en Scorpion interpelle, bouscule, va au delà des faux-semblants et se fâche si on lui raconte des mensonges. Lucide et perspicace, on ne la lui fait pas à l’envers… Par contre, à l’inverse, quand son pouvoir est en jeu, il peut se montrer malhonnête et  manipulateur et sa parole est assassine.

Pour rappel, le Scorpion, c’est le pouvoir de l’argent et l’argent que l’on doit ou que l’on nous doit, la sexualité, les tabous, les secrets et autres obscurantismes, les tréfonds de l’âme humaine et la mort. ça rigole pas… Un vrai volcan le Scorpion, qui par sa colère sait faire remonter des profondeurs le feu ravageur qui au final assainit. Avec Mercure rétrograde dans ce signe, il faut avoir le courage et la lucidité regarder en face nos peurs, nos mensonges et nos parts d’ombre, mais également notre vérité et notre pouvoir personnel.

Les influences qu’il rencontrera sur son parcours :

Mercure a débuté sa rétrogradation en étant sous l’influence douteuse de la nébuleuse planète Neptune, qui enfume, leurre et conduit à des illusions et des utopies, mais aussi à des mensonges et des tromperies.

Le 25 novembre Mercure (communication) se heurtera à Mars (conflit, agressivité) qui se trouve en Poissons  voir : Mars en Poissons ou le feu waterproof…). Il va sans dire que la communication manquera de sérénité ce jour-là, davantage bien entendu pour les personnes déjà influencées négativement, mais chacun devra se montrer prudent dans ses paroles et affirmations personnelles s’il ne veut pas se heurter à de l’agressivité en retour. Cet aspect reviendra pour un deuxième épisode, le 7 janvier 2019 du Capricorne au Bélier… où la raison du plus sage se confrontera à l’impulsivité irréfléchie…

le 27/28 novembre, Mercure s’unira à l’excessive Jupiter (voir Jupiter en Sagittaire et ses influences sur certains signes. et à l’orgueilleux Soleil, toutes les trois sur le même point zodiacal, laissant craindre des risques d’emportements autoritaires. Je déconseille durant cette période à tout Sagittaire de se prendre pour ce qu’il n’est pas, à savoir un quelconque dieu solaire ou mythologique trônant au sommet du mont Olympe.

Enfin elle fleurtera, de loin, le 1/2 décembre, avec Uranus, vous savez la planète que l’on a découvert en 1781 peu avant la révolution française… Un astre radical et en marge, qui peut rendre la communication difficile. On risque avec cette influence d’avoir des difficultés à faire passer nos messages.

Bien entendu, ce descriptif ne concerne pas seulement l’actualité sociale du moment. L’influence de la rétrogradation concerne tout le monde, collectivement et personnellement.

Rendez-vous en mars 2019 pour la prochaine rétrogradation de Mercure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *